De l'éthique, de l'éthique et encore de l'éthique…

athomas Posté dans Reiki, Reiki, Reiki,Tags: , , , , , ,
0

Faire connaître une technique, aussi efficace soit-elle n'est pas une chose aisée. Il s'agit d'approcher des personnes influentes, de les convaincre des bienfaits de ce que l'on propose et qu'ensuite elles estiment intéressant d'en parler.

D'un autre côté, il faut trouver des audacieux, qui ont la curiosité de se coucher sur votre table et qui se laissent choyer pour leur plus grand bien, en espérant que le bouche à oreille fonctionne. En d'autres termes, faire découvrir le Reiki aux français, c'est toute une aventure !

Si de surcroît, une chaine de télévision aux programmes parfois déroutants se met à associer votre technique à des pratiques effrayantes voire crapuleuses dans une émission dite d'information, la mission devient carrément périlleuse !!!

Il est alors fondamental d'adopter un comportement irréprochable et de permettre à ceux qui s'intéressent à la dite technique de la découvrir dans les meilleures conditions possibles. C'est la mission que s'est donnée la fédération de Reiki.

Il s'est dit tant de choses à propos du Reiki, tant de mensonges, tant de désinformation, qu'un certain nombre de praticiens ont décidé de s'unir sous la bannière d'une fédération pour rétablir la vérité au sujet de cette belle discipline. Secte, manipulation, charlatanisme et j'en passe, tant de mensonges ont été colportés à propos du Reiki. La pire des rumeurs à mon sens est celle qui prétendait que le Reiki était une secte, dangereuse et manipulatrice. Je ne vous raconte pas la tête de mes proches lorsque je leur ai annoncé que je m'étais faite initiée au Reiki ! Je les ai vus profondément inquiets et très attentifs à mon évolution. Heureusement, ils ont vite compris tous les bienfaits de la méthode et désormais ils sont parfaitement rassurés. D'ailleurs, à ce jour, un certain nombre d'entre eux se sont mis au Reiki.

Non mais sérieusement ! Quand on y pense, les caractéristiques d'une secte, c'est la dépendance voire même l'aliénation, l'absence de libre arbitre, des liens de subordination. Et puis surtout, il y a un gourou, des adeptes et au final, il y a une appropriation des biens matériels. Bref, des pratiques totalement incompatibles avec les idéaux du Reiki.

Une autre idée répandue est que les praticiens Reiki sont des charlatans. Je pratique le Reiki depuis de nombreuses années maintenant et je sais pour ma part que c'est un outil réellement très efficace. Pour répondre à ceux qui prétendent que le Reiki n'a qu'un effet placebo, j'ai envie de dire « Chiche ! Qu'on nous donne les moyens de conduire une étude à grande échelle et je suis certaine que les résultats effaceront tous les doutes.»

Dans un certain nombre de pays (Etats-Unis, Angleterre, Suisse..), le Reiki est considéré comme une thérapie complémentaire et oui, vous avez bien lu, une thérapie ! Elle est d'ailleurs utilisée comme telle par les médecins et dans les hôpitaux. De nombreuses expériences concluantes ont été menées dans ces pays et la fédération met tout en œuvre pour pouvoir faire de même en France. Et la tâche est dantesque car dans notre beau pays, on est vraiment très loin de ça, et certains croient encore que le Reiki se pratique en secret au fond d'une cave par des illuminés qui abusent de pauvres gens crédules !

La fédération travaille à faire reconnaître le Reiki auprès des pouvoirs publics, des assurances et du monde médical. Pour le moment, elle recense les expériences positives déjà conduites à travers le monde et elle œuvre pour tisser des partenariats avec des interlocuteurs sérieux qui permettront de conduire des projets similaires en France.

Un autre aspect de l'action de la LFDR est de permettre aux personnes intéressées par le Reiki d'avoir un accès simplifié aux coordonnées de praticiens et/ou de maîtres compétents et fiables. Je ne reviendrais pas sur les dérives possibles, il y a effectivement des individus mal intentionnées qui pratiquent le Reiki. Mais on retrouve le même genre de personnes dans toutes les disciplines. Il y a des médecins, des banquiers, des avocats et même des hommes politiques qui font honte à leur profession. Le Reiki n'échappe pas à la règle. Il y a des brebis galeuses partout.

Mais en mettant en place un certain nombre de moyens de contrôle, la fédération s'efforce de sélectionner ses membres sur la base d'une éthique irréprochable et d'une pratique honnête et rigoureuse. Pour cela, elle a mis au point un code d'éthique* et a défini toute une liste de conditions qui déterminent ce que doit être un praticien et/ou un maître Reiki sérieux. Qu'un praticien déroge au code et il se verra immédiatement exclu de la fédération et par conséquent de son annuaire.

De plus en plus de gens souhaitent découvrir le Reiki, que ce soit pour des séances ou pour des initiations. C'est pour leur permettre de choisir en confiance que la LFDR a été créée.

* Code d'éthique de la LFDR

« Prev: :Next »

Laisser une réponse