Quelques trucs à savoir quand on cherche un maître enseignant Reiki.

athomas Posté dans Reiki, Reiki, Reiki,Tags: , , , , , , ,
0

En apparence, c'est extrêmement simple de devenir praticien Reiki. Il suffit d'assister à un stage et de se faire initier. En réalité, c'est un peu plus compliqué et le choix de son maître demande une certaine perspicacité. On trouve toute sorte d'enseignants à la rubrique Reiki et de mon point de vue, on ne peut pas faire confiance à n'importe qui.

Il y a d'abord ceux qui vous initient à distance. J'ai du mal à croire que ce soit possible. D'ailleurs, je ne suis pas la seule à le penser. Il faut savoir que le fait d'initier en direct est une condition d'admission non négociable pour les maitres qui souhaitent se faire enregistrer à la fédération de Reiki (LFDR).

Il y a ensuite ceux qui vous initient en une demi-journée. Là, je peux en parler, j'en ai fait les frais. Le canal est ouvert c'est sûr et l'énergie passe parfaitement mais il y a de grandes chances que vous passiez totalement à côté de la substance même du Reiki. Dans mon cas, une fois sortie de mon initiation, j'avais les mains brûlantes et des résultats extraordinaires. Mais n'ayant rien compris aux idéaux du Reiki, je me suis imaginée que j'avais des pouvoirs spéciaux et mon égo ronflait comme un gros moteur. Puis un jour, j'ai décidé de passer la maitrise et j'ai rencontré un maître qui enseigne le Reiki depuis de très nombreuses années. Cet homme dont l'enseignement est irréprochable m'a permis d'assister à ses stages de 1er et 2ème degré avant de m'enseigner la maîtrise. C'est là que j'ai tout appris et que j'ai compris tout ce qui me manquait jusque là. L'enseignement spirituel du Reiki est de toute première importance et passer à coté c'est comme rouler en première alors qu'on conduit une voiture de sport. Or comment parler des traitements de groupes, des techniques japonaises de Reiki et surtout comment faire comprendre l'importance des idéaux en une toute petite demi-journée. C'est tout bonnement impossible.

Il y a ceux qui prétendent être maîtres alors qu'ils n'ont pas été initiés. Il y a quelques années, une personne a publié les symboles et les rituels d'initiation, contrairement aux valeurs du Reiki qui veulent que tout cela demeure « secret et sacré ». Des petits malins ont cru pouvoir utiliser ces outils sans y avoir été personnellement initiés. Le résultat fut catastrophique. Au mieux, les gens qui ont été voir ces personnes n'ont pas été initiées, au pire, elles sont reparties avec de gros désordres énergétiques.

Il y a aussi des maîtres qui font tout bien comme il faut mais qui n'ont aucune éthique et qui adoptent des attitudes inacceptables. Ils peuvent par exemple abuser de la situation et se servir de l'état de détresse de ceux qui les consultent pour prendre le contrôle sur leur vie. Ceux là sont à fuir plus que tous les autres, ils sont un véritable problème pour toute la profession car c'est à cause de ceux-là que les associations antisectes se sont parfois méfiées du Reiki.

C'est pour nous démarquer de toutes ces personnes que nous avons créé la fédération de Reiki. Cette fédération a pour but de rassembler tous les praticiens et tous les enseignants de Reiki en France et dans les pays francophones dont le souci est de proposer une pratique éthique et sérieuse de cette discipline. C'est promis, je vous dis tout la semaine prochaine sur son origine et ses objectifs mais en attendant si vous cherchez votre maître, sachez qu'elle propose un annuaire de praticiens et d'enseignants fiables et compétents et que vous pouvez le consulter là : http://www.lafederationdereiki.org/annuaire/.

La fédération de Reiki – LFDR : http://www.lafederationdereiki.org/

« Prev: :Next »

Laisser une réponse