Posts Tagged ‘Burn out’

Choisir

athomas Posté dans Développement personnel / Spiritualité,Tags: , , ,
1

En feuilletant mes carnets, j'ai retrouvé les mots qui suivent. Je ne sais plus d'où ils viennent. Ils pourraient être tirés de « Conversation avec Dieu » de NIELE WALSCH ou du « Guerrier pacifique » de DAN MILLMAN qui sont mes deux bibles personnelles. Ils pourraient également sortir d'une autre œuvre ou être le fruit de mes réflexions, je n'en ai pas le moindre souvenir. Je ne peux donc pas vous dire d'où ils proviennent, mais je ne peux résister à l'envie de les partager avec vous aujourd'hui tant ils me semblent d'actualité.

Nous vivons dans une société codée, faite de règles, de principes et d'obligations qui nous pousse souvent à prendre des décisions contraires à notre bonheur ou à notre santé. J'en veux pour preuve le nombre croissant de burnouts et autres dépressions qui affectent les gens autour de nous. Les victimes sont des personnes subissant une pression énorme, au travail ou dans leur vie personnelle et qui ne savent pas comment faire pour y échapper. Elles se sentent obligées, coincées, sans alternative et elles répondent aux attentes exprimées à leur égard au détriment de leur vie personnelle, de leur santé ou de leurs besoins fondamentaux.

Il est important de réaliser que nous avons toujours le choix. La plupart du temps des solutions existent et c'est le manque de recul qui nous aveugle. Alors à tous ceux qui se sentent coincés, pressés, prêts à craquer, et aux autres, je dédie ces mots qui les appellent à se recentrer sur eux-mêmes.

JE CHOISIS DE … !

A ceux qui me disent « Sois forte ! », je réponds : « J'AI LE DROIT DE DEMANDER DE L'AIDE ».
A ceux qui me disent « Soit parfaite ! », je réponds : « J'AI LE DROIT DE FAIRE LE MIEUX QUE JE PEUX EN TENANT COMPTE DES CIRCONSTANCES ».
A ceux qui me disent « Acharne-toi ! », je réponds : « JE CONSIDERE LA SITUATION ET JE CHOISIS DE REUSSIR LA OU JE PEUX ».
A ceux qui me disent «Dépêche-toi ! », je réponds « J'AI LE DROIT DE PRENDRE LE TEMPS QU'IL ME FAUT ».
A ceux qui me disent « Fais plaisir ! », je réponds : « JE ME FAIS PLAISIR AUSSI ».

Et toutes les fois que ce sera possible, JE CHOISIS DE … au lieu des éternels « Il faut que…, Je devrais…, etc. »

N'oublions pas qui nous sommes. Nous ne sommes pas là pour nous tuer au travail, ni pour subir les manques, mauvaises humeurs ou comportements néfastes des autres. Nous sommes ici pour vivre et pour nous réaliser.

Il ne s'agit pas de devenir égoïste, il s'agit de choisir le meilleur pour nous, avec sagesse et auto amour. Je ne peux concevoir une vie sans empathie mais à l'inverse, une vie de soumission aux caprices ou aux dysfonctionnements des autres n'est pas souhaitable. Comme toujours, c'est une question d'équilibre.

Alors si vous vous sentez pris à la gorge, faite une pause, prenez le temps de réfléchir et de choisir. Il est peut-être temps de mettre en œuvre les actions nécessaires pour atteindre vos buts et créer la vie de vos rêves. Et parfois, pour cela, il suffit de commencer par arrêter de faire et de prendre le temps d'être et de se connaitre.

SONY DSC