Posts Tagged ‘Choix de vie’

Quel choix de vie ? Une question de priorités.

athomas Posté dans Développement personnel / Spiritualité,Tags: , ,
0

Aujourd’hui, je vais vous raconter une histoire que j’ai envie de partager avec vous depuis longtemps. Elle n’est pas de moi, et je ne me rappelle même plus qui me l’a racontée la première fois. Depuis, je l’ai lue et entendue un certain nombre de fois et pourtant, à chaque fois, elle me rappelle qu’il faut être attentif à ne pas perdre de vue l’essentiel !!!

« Il était une fois un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand bocal vide et sans dire un mot, commença à le remplir de balles de golf. Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants furent tous d’accord pour dire que « Oui, il était plein. ».

Puis le professeur prit une boîte remplie de billes, la versa dans le bocal et les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le professeur redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau « Oui. ».

Le professeur prit ensuite un sachet rempli de sable et le versa dans le bocal. Le sable remplit tous les espaces vides et le professeur demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement « Oui. »

Le professeur ajouta alors deux tasses de café dans le contenu du bocal et le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se mirent à rire.

Une fois le calme revenu, le professeur dit à ses élèves : « Je veux que vous réalisiez que le bocal représente la Vie. Les balles de golf sont les choses importantes comme notre santé, notre famille, nos enfants, et tout ce qui nous passionne. Nos vies seraient pleines et riches, même si nous perdions tout le reste et qu’il ne nous restait qu’elles. Les billes sont les autres choses qui comptent, comme le travail, la maison, la voiture, les engagements dans des associations, etc. Le sable représente tout le reste, ce que l’on pourrait appeler les petites choses de la vie.

Si on avait versé le sable en premier, il aurait rempli le bocal, sans laisser la moindre place pour le reste. En d’autres termes, plus d’espace pour les billes et les balles de golf ! Et bien, c’est la même chose dans la Vie : si nous dépensons tout notre temps et toute notre énergie pour les petites choses, nous n’aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Occupons-nous des balles de golf en premier lieu, des choses qui importent vraiment pour nous. Établissons des priorités, le reste n’est que du sable.»

Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représentait le café. Le professeur sourit et lui répondit : « C’est bien que tu poses cette question. C’était juste pour vous montrer que même si nos vies peuvent paraître bien remplies, il y restera toujours assez de place pour un café avec un ami. »

Alors chers lecteurs, suivons les conseils de ce professeur et ne laissons pas le sable envahir notre bocal. Je pousserais même la vigilance un peu plus loin et je dirais « Gare à ne pas laisser les billes prendre trop de place non plus ». Et au final, rappelons-nous que l’essentiel réside dans les balles de golf.

De nos jours, la vie est devenue une course perpétuelle. Il faut emmener les enfants à leurs activités, faire des horaires à rallonge au travail, tenir une maison impeccable, faire les travaux le week-end et assumer les divers engagements que l’on a pris ça et là. Tout cela prend beaucoup de temps et n’en laisse guère aux petits bonheurs simples de la vie quotidienne. Et pourtant quoi de plus précieux qu’un regard complice échangé avec la personne que l’on aime ? Qu’une discussion enlacés dans le lit ? Ou qu’un câlin prolongé avec son enfant adoré ?

Avec le rythme infernal que nous nous imposons, tous ces moments sont réduits au strict minimum et nous passons plus de temps à presser nos petits pour qu’ils se dépêchent, à se parler par-dessus un évier ou un établi et à s’écrouler dans notre lit au moment de se coucher qu’à savourer tous les moments d’échange que nous pourrions avoir avec ceux que nous aimons. La pression qui nous est imposée nous porte sur les nerfs et nous nous en prenons à ceux qui nous sont les plus chers pour décharger le trop plein de stress qui nous accable. Et un jour nous nous réveillons, complètement sonnés, en constatant que notre vie s’est déroulée à vitesse grand V, que notre bébé a grandi sans que l’on s’en aperçoive et que notre âme sœur est partie en claquant la porte.

Alors prenons le temps de définir nos priorités. Notre entreprise ne s’écroulera pas si nous rentrons un peu plus tôt certains jours de la semaine. Ce n’est pas si grave, si nous ne regardons pas un film ce soir à la télé. Et la maison ne s’écroulera pas si le carrelage de la salle de bain attend un week-end de plus.

En revanche, notre couple sortira renforcé d’un week-end en tête à tête une fois de temps en temps. Notre cœur appréciera grandement que nous pratiquions un exercice physique régulièrement et nos enfants seront bien plus épanouis, si nous prenons le temps de les écouter et de les regarder grandir. Bien entendu, l’amitié ne pâtira jamais d’un bon café les yeux dans les yeux.

Alors même si nous avons tendance à nous laisser submerger par le sable et par les billes dans notre quotidien, ne perdons pas de vue que l’essentiel, c’est de prendre soin de nos balles de golf. Elles seules seront vraiment importantes pour nous le jour où nous ferons un bilan.