Posts Tagged ‘Questions existentielles’

Le 21 décembre 2012 impacte nos comportements.

athomas Posté dans Infos et Actualités,Tags: , , ,
3

Le 21 décembre approche et force est de constater qu’un nombre croissant de personnes s’inquiète de ce qui pourrait arriver ce jour là.

Alors que j’écrivais une première version de ce billet, un des mes proches m’a demandé si je croyais réellement que les gens accordaient de l’importance à cette date. Je me suis donc laissé un peu de temps avant de publier mon article.

Il se trouve que dans les deux jours qui ont suivi, j’ai lu des messages sur le net, vu des publicités à la télévision, aperçu une couverture de magazine et entendu une conversation au restaurant qui tous traitaient de « La fin du monde » et des inquiétudes que cela suscite. La réponse était évidente !

L’Apocalypse nous a déjà été annoncée à plusieurs reprises ; la dernière fois, elle devait avoir lieu le 28 juillet 1999 avec la chute de la station MIR sur Paris et Vincennes. Mais mises à part quelques plaisanteries sur le sujet, ce genre de prédictions n’a jamais eu une grande influence sur le cours des évènements. Cette année pourtant, les choses semblent différentes et pour la première fois, le doute et l’inquiétude ont fait un réel chemin dans les esprits.

Il est vrai que la période est particulièrement difficile à vivre. Les catastrophes naturelles s’enchainent, les difficultés économiques frappent de plein fouet une majorité de gens et au niveau personnel, j’ai rarement vu autant de séparations, de divorces, de conflits, de crises existentielles, et de maladies que ces derniers mois.

Il y a peut-être une explication rationnelle à cela, explication donnée par un astronome lors d’une conférence sur le système solaire, à laquelle j’ai assistée il y a quelques années. Selon ce monsieur, les éruptions solaires sont particulièrement violentes actuellement et cela aurait une influence importante sur les comportements et notamment sur la nervosité et l’irritabilité en général. S’il a raison, cela expliquerait bien des choses !

Quoi qu’il en soit, les gens sont fatigués, mal dans leur peau et les mauvaises nouvelles pleuvent à un rythme inhabituel. Au final, cela crée des interrogations.

Du coup, la peur est en train de s’installer et j’avoue que je suis surprise par les comportements que j’observe autour de moi. C’est comme si les gens avaient perdu leur lucidité. Oh bien sûr, ce n’est pas tous les jours ni tout le monde, mais j’ai remarqué des attitudes que je n’aurais pas cru possible chez des personnes que je connais pour être des êtres équilibrés et généralement animés par de belles intentions.

Je suis convaincue que la peur modifie les comportements. Si la peur prend le pas sur nous, nous modifions notre regard sur les autres et sur ce qui nous arrive. Du coup, la Loi d’Attraction s’enclenche, inexorablement et nous fait vivre des situations qui entretiennent notre peur.

Alors évidemment qu’il faut se raisonner. Evidemment que nous n’allons pas prendre une météorite sur la tête. Toute cette agitation n’est que le signe d’un monde qui change et que nous ne maitrisons pas. C’est le signe d’un monde qui ne va pas bien et qui gagnerait à être complètement différent. Je vous parlerai de cela dans un prochain billet.

Mais revenons à la peur, qui s’installe tranquillement et sûrement dans le cœur d’un grand nombre de personnes et des conséquences néfastes que cela induit dans notre quotidien. Je fais partie de ceux qui pensent que nous créons ce que nous vivons et que plus nous aurons peur, plus nous trouverons de vraies raisons de nous inquiéter. À mon sens, la seule manière de changer le cours des choses, c’est d’utiliser notre pouvoir de co-création et de réinstaller la confiance et la sérénité en nous.

Pour cela, nous allons utiliser la bonne vieille méthode de l’affirmation positive et nous allons réveiller en nous la certitude que nous sommes parfaitement protégés, que nous allons merveilleusement bien et que nous sommes parfaitement sereins à tous les niveaux.

Il n’est pas nécessaire d’être formé au Reiki pour utiliser la pensée positive. Je vous laisse donc formuler vos affirmations de la manière qui vous convient le mieux. Mais n’oubliez pas, pour que ça marche, il faut se les répéter aussi souvent possible.

Dans ma lignée, nous avons l’habitude d’utiliser des formules « magiques » pour compléter nos affirmations. Et ça donne des phrases du style : « Je suis parfaitement protégé(e), à tous les niveaux par Amour et Grâce divine ». Ou encore « Je suis totalement serein(e), en toutes choses pour mon plus grand bien et en harmonie avec l’Univers. »

Les affirmations positives peuvent être répétées à tout moment, dans le métro, sous la douche ou encore lors de nos auto traitements. Nous pouvons également faire des envois de Reiki avec.

En procédant ainsi, nous alimenterons l’égrégore de la confiance et de la sérénité et nous cesserons de nourrir celui de la peur. Nous pourrons ainsi préparer joyeusement nos fêtes de fin d’année et voir arriver 2013 avec tranquillité.

Pour aller plus loin, je vous raconterai bientôt comment modifier totalement un état d’être et comment je suis passée d’une grosse déprime à un moral d’acier en quelques jours, grâce au Reiki, au bon sens et à un peu de volonté.

À bientôt.

Merveilleuse année 2012

athomas Posté dans Développement personnel / Spiritualité,Tags: , , , ,
0

Ah 2012 ! L’année de toutes les prophéties, celle de la fin du calendrier Maya et de toutes les choses terrifiantes qu’on a pu entendre sur le sujet ! Je me demande bien ce qu’elle nous réserve cette année tant attendue parce que même si je n’ai absolument pas été touchée par la peur de la soi-disant fin du monde, j’ai tout de même remarqué pas mal de changements au niveau énergétique. Comme j’ai remarqué la multiplication des catastrophes naturelles, l’augmentation de la fréquence des très forts séismes et le fait que les gens se posent de plus en plus de questions existentielles. Du coup, j’avoue que je m’interroge et que je vais être attentive à ce qui va se passer lors des 12 prochains mois.

Certains disent que 2012 sera l’occasion pour l’humanité de changer de plan de conscience et de comprendre que l’Amour est ce qu’il y a de plus important sur Terre. J’aimerais qu’ils aient raison car je suis convaincue que nous avons tout à gagner à avancer ensemble, et non pas les uns contre les autres. Mais je suis comme Saint Thomas et l’humanité étant ce qu’elle est, j’attends de voir !

Quoiqu’il en soit, nous y voilà enfin, les deux pieds en 2012 ! Et maintenant que nous y sommes, la première chose que j’ai envie de vous écrire c’est « BONNE ANNEE !!!! ». Alors je m’exécute et je vous souhaite à tous et à toutes une excellente année, pleine de joie et de bonne humeur. Que cette année qui démarre vous apporte de multiples expériences toutes plus enrichissantes les unes que les autres et vous permette d’avancer sur le chemin qui vous conduit à vous-même.

Une nouvelle année c’est, pour la plupart, le moment des bonnes résolutions et des défis qu’on ne tient jamais ou presque. En fait, il est inutile d’attendre le 1er janvier ou la rentrée des classes pour se lancer dans un nouveau projet. Chaque instant de la vie est propice à un nouveau départ pour ceux qui vivent dans l’instant. Pourquoi attendre une date symbolique si l’on est prêt à se lancer ? Et pourquoi se lancer à une date symbolique si l’on n’est pas vraiment prêt ?

Bref, tout ça pour dire que quels que soient vos projets, si vous vous en sentez vraiment la motivation, lancez-vous ! Il n’y a que le premier pas qui coûte et quoi que l’on fasse, on est obligé de le faire ce premier pas. Alors même si vous avez raté le coche du 1er janvier pour démarrer votre magnifique projet, commencez maintenant ou demain ou le jour qui vous conviendra le mieux. Mais n’attendez pas que la motivation passe ou que quelqu’un d’autre réalise ce projet à votre place. Lancez-vous et réalisez-vous. Nous sommes sur Terre pour ça, pour vivre la vie que nous avons choisie et il n’y a rien de pire que d’arriver à la fin de sa vie et de se rendre compte qu’on est passé à côté.

Et si chacun se prend en main et ose se réaliser, alors peut-être qu’effectivement l’humanité pourra changer de plan de conscience. 😉

Autrefois j'étais une wineuse…

athomas Posté dans Mon histoire,Tags: , , , , , , , ,
0

Autrefois j'étais une « wineuse », une de ces filles qui font des études et qui se jurent qu'un jour elles feront mieux que Papa ! Je voulais réussir et prouver à tous qu'une fille ça peut faire des trucs très forts au royaume des garçons. J'étais programmée pour devenir une financière de haut vol et au début, ça en prenait sérieusement le chemin. Et puis…

…je suis tombée amoureuse ! J'ai alors compris qu'une vie de voyages professionnels, aussi palpitants soient-ils, ne valait pas une vie d'amour partagé. Que les moments passés à deux, à se regarder dans les yeux, avaient pour moi plus de valeur que n'importe quelle carrière à voyager en classe affaire.

Quand ensuite je suis devenue mère, j'ai perdu le contrôle de mes horaires ! Toujours pressée, toujours débordée, je ne savais plus où donner de la tête. Ce petit ange qui avait débarqué dans ma vie était devenu ma vie toute entière. Comment imaginer le laisser pour retourner travailler ?

Alors que je me posais ces questions existentielles, mon employeur a eu la bonne idée de mettre la clé sous la porte. Je me suis retrouvée au chômage et me suis mise à cogiter sérieusement. Les chiffres, les sous, tout cela ne me faisait plus rêver. Ce que je voulais, c'était de l'humain, du relationnel !

Je commençais sérieusement à revoir mes projets de carrière quand je suis tombée malade. Une vilaine maladie appelée spondylarthrite, s'attaquait à mes articulations, provoquant au passage de terribles douleurs et une fatigue intense. Après de nombreuses années de recherches et plusieurs médecins, passés complètement à côté du sujet, j'ai rencontré une formidable rhumatologue qui a enfin mis des mots sur mes maux ! Je me suis alors retrouvée submergée de médicaments, fatiguée, déprimée et en dépit de tous mes traitements, envahie par la souffrance.

C'est à ce moment-là que ma vie a basculé ! J'ai fait une rencontre salutaire suivie d'une bonne remise en question. Un changement d'état d'esprit plus tard, je me faisais initier au Reiki ! Mais pas de panique, je vous raconte bientôt la suite !